La contribution de l'entreprise au PIB

Imaginons, à titre d’exemple, une toute petite nation dans laquelle existent seulement quatre entreprises :

Chaque entreprise contribue à la production nationale de richesses, en l’occurrence le pain, et à cette contribution correspond une grandeur économique fondamentale, la valeur ajoutée, laquelle est définie à partir de deux montants économiques :

Par définition :

Valeur ajoutée = production – consommation intermédiaire

Pour la boulangerie, la valeur ajoutée est la différence entre le montant de ses ventes de pain et le coût de ses consommations de farine et de fioul.

Le PIB, le produit intérieur brut, est la valeur de la production nationale de biens et services. La valeur ajoutée étant la valeur de la contribution de chaque entreprise à cette production, en découle une relation simple :

PIB = somme des valeurs ajoutées des entreprises

Le schéma ci-après illustre comment chaque entreprise contribue au PIB.

ontribution des entreprises au PIB

On remarquera, dans cet exemple, que la boulangerie occupe une place particulière : celle d’être la plus en aval du processus de production. De ce fait la valeur de sa production de pain est égale à la somme résultant de l’importation, des valeurs ajoutées des entreprises en amont et de la sienne propre.

Généralisons. Les entreprises occupant la position la plus en aval - celles, grandes, moyennes, ou petites, directement fournisseurs des marchés consommation finale des ménages, investissement et exportation - jouent un rôle déterminant dans la vie économique d’une nation : la somme du PIB et de l’importation est égale à la somme de leurs productions (pour faire simple, de leurs chiffres d’affaires) :

PIB + Importation = somme des Productions des entreprises aval

De ce fait, le comportement de chaque entreprise aval peut influencer négativement ou positivement la croissance du PIB.

Négativement :

Positivement :

 

EN SAVOIR PLUS